Les nouveautés de Windows Seven

Image non disponible


précédentsommairesuivant

6. Applications

6.1. Le ruban Office

Le ruban d'Office 2007 était une nouvelle façon pour Microsoft de revoir le menu utilisateur tel qu'on le connaissait depuis des dizaines d'années. Après avoir choqué, celui-ci a satisfait les utilisateurs et Microsoft a estimé qu'il était temps de généraliser ce ruban et ainsi en a profiter pour rajeunir certaines applications qui en avaient bien besoin.

6.1.1. MS Paint

Alors non MS Paint "7" ne remplacera jamais des outils comme Photoshop, Gimp ou encore Paint.Net mais il a été entièrement refait et répondra maintenant à une grande partie des besoins utilisateurs :
- Sélection non rectangulaire,
- Plusieurs types de pinceaux,
- Croping,
- Insertion de formes,
- Règles et grilles,
- Redimensionnement,
- Gestion de plusieurs formats d'images,
- Utilisation du ruban d'Office (ca vous surprend? :D).

Image non disponible

6.1.2. MS WordPad

Autre exemple d'application vieillissante ayant reçu un petit lifting

Image non disponible

6.2. Internet Explorer 8

Après avoir eu un Internet Explorer vieillissant et totalement dépassé par ses concurrents, une version 7, plus complète, plus respectueuse des standards et surtout plus sécurisée a vu le jour. Nous parlons maintenant que la version suivante, la version 8 qui sera, beaucoup l'espèrent, la version qui réconciliera les utilisateurs mais surtout les développeurs Web avec le fureteur de Microsoft. En effet, malgré des standards universels (W3C), il est très difficile de faire un site qui marche pour tous les utilisateurs quelque soit leur navigateur, et même vous simple utilisateur, avez surement déjà dû rencontrer un site qui ne fonctionnait pas correctement pour vous. C'était la faute du navigateur, Microsoft s'en est rendu compte et a décidé de faire amende honorable en créant une nouvelle version plus rapide, plus sécurisée et respectant les standards. Cette version 8 sera incluse par défaut dans Windows Seven, et en plus des fonctionnalités habituelles qu'avait déjà Internet Explorer 7, voici ce qu'elle contient

6.2.1. La navigation privée

La navigation privée qui est maintenant présente sur tous les navigateurs Web existants, est un mode qui, une fois actif, empêche l'enregistrement de toute donnée personnelle ainsi, dans ce mode :
- pas d'historique de téléchargement
- pas de cookie
- pas d'entrée de formulaire enregistrée
- pas de login ou mot de passe sauvegardé
- pas de cache ou de fichiers temporaires

6.2.2. Le filtre SmartScreen

Le filtre SmartScreen est destiné à protéger l'utilisateur contre les sites qui pourraient soit contenir du code malicieux (virus) soit contre les sites de phishing. S'il existait une fonction identique sous IE7, elle était sous forme d'une barre d'adresse colorée (blanche, verte, rouge et jaune) en fonction de la menace.

Image non disponible

6.2.3. La récupération automatique d'après crash

Non cela ne signifie pas qu'Internet Explorer crash tout le temps, d'autres navigateurs ont cette fonctionnalité. Cela signifie simplement que régulièrement, IE8 sauvegarde les onglets ouverts et si par malheur un composant ou autre venait à faire planter le navigateur, à sa réouverture, les onglets précédemment ouverts seraient automatiquement rechargés. Vous ne perdrez alors plus votre travail en cours : une sauvegarde des sessions tout simplement.

6.2.4. Les accélérateurs

Les accélérateurs sont une petite perle qui permettent de faire des actions rapides sur les éléments des pages Web. Par exemple, vous est-il jamais arrivé de voir une image qui vous plaisait de devoir l'enregistrer sur le disque, ouvrir votre client mail, joindre l'image puis envoyer le mail pour faire profiter de l'image à une connaissance? Et bien l'accélérateur, servira à faire tout cela avec un seul clic et ce, sans encombrer le menu contextuel d'Internet Explorer.

Pour donner un autre exemple, je me suis rendu sur mon site perso et j'ai sélectionné mon adresse.

Image non disponible

L'accélérateur a aussitôt proposé de chercher sur Live Maps et en cliquant sur cette option, il a su directement trouver mon adresse et m'afficher la carte correspondante :

Image non disponible

Ces accélérateurs peuvent être rajoutés par dizaine et vous pouvez les gérer comme bon vous semble :

Image non disponible

6.2.5. Le regroupement des onglets

Le regroupement des onglets est une fonction visuelle qui permet de colorer de la même couleur, les onglets ayant un rapport commun comme par exemple, venant d'un même site Web. Cela permet de repérer rapidement les onglets par thèmes.

6.2.6. Les Web Slices

Les WebSlices sont des favoris dynamiques qui permettent au sein d'un lien favori de charger une partie d'une page web.

Image non disponible

Ils permettent comme le montre l'exemple suivant, d'avoir un oeil sur des parties de sites web sans avoir à se rendre directement sur le site Web. Bien évidemment, ce n'est pas valable avec tout et il faut que le site soit compatible Web Slices. Vous pouvez trouver des exemples de sites compatibles sur la galerie dédiée.

6.2.7. La recherche suggestive

La recherche suggestive, est une fonction d'auto complétion qui, lorsque vous commencez à saisir une recherche, vous propose une suite de mots-clés en rapport avec votre recherche vous permettant de trouver plus rapidement ce que vous cherchez.

6.3. Windows Media Player

Windows Media Player, le lecteur vidéo intégré à Windows et qui a fait couler beaucoup d'encre, principalement avec l'histoire de Windows XP N Edition, version de Windows XP vendue sans WMP et qui a été vendu à quelques centaines d'exemplaires au total (ne trollons pas sur les sommes engagées afin d'arriver à ce résultat là...). Toujours est-il que ce lecteur multimédia, a toujours souffert d'une mauvaise presse et la plupart des utilisateurs avertis le délaissaient pour des lecteurs alternatifs. Moi le premier, j'ai toujours préféré Media Player Classic, tandis que d'autres préféraient VLC, afin d'éviter d'utiliser celui-ci, jugé trop lourd et trop lent, en plus d'avoir une interface chargée et inutile.

6.3.1. L'interface


Microsoft a alors étudié l'utilisation que faisaient les gens de leur lecteur multimédia. Les deux utilisations principales sont la lecture de musique et ensuite la lecture vidéo mais surtout, pour ce dernier cas, l'utilisateur clique sur son fichier et passe en mode plein écran directement, sans s'intéresser au reste de l'application. C'est pourquoi WMP 12, par défaut, lorsque vous lancerez une vidéo, utilisera une interface totalement épurée :

Image non disponible

Mieux encore, dans le cas de la lecture d'un DVD, il passera automatiquement en plein écran pour vous afficher le plus clairement possible les menus du DVD.

Il est néanmoins possible de revenir à tout moment à l'interface complète du logiciel afin de gérer votre bibliothèque multimédia, de synchroniser vos périphériques ou encore de graver vos fichiers

Image non disponible

6.3.2. Les codecs

Quoi donc les codecs? Et bien la bonne nouvelle c'est que Windows Media Player 12 contient par défaut un certain nombre de codecs. Vous y retrouverez ainsi automatiquement la dernière version de DivX, Xvid, mais aussi les codecs HD comme h.264. Ca ne répond pas à tout et j'ai eu besoin de rajouter des codecs Quicktime, Real, FLV ou encore MKV mais au final c'est agréable de pouvoir jouer la plupart des vidéos à peine le système installé.

6.4. Windows Media Center

Windows Media Center devrait avoir quelques nouveautés comme la gestion intégrée des ressources venant du HomeGroup (vu plus haut dans l'article). Néanmoins, n'étant pas adepte du Media Center, je ne saurais vous en dire plus.

Image non disponible

6.5. La calculette

Et oui, même la calculette Windows a été totalement revue. Je crois n'avoir toujours connu qu'une seule calculette, quelque soit la version de Windows. Celle-ci, tout le monde l'a utilisée au moins une fois pour faire un petit calcul. Néanmoins, il semblerait que des remontées aient été faites auprès de Microsoft indiquant qu'elle n'était pas assez complète malgré la faible utilisation de ses fonctions "avancées".
Microsoft a alors décidé d'écouter les utilisateurs et a créé une calculette plus complète gérant plusieurs modes :
Le mode standard

Image non disponible

Le mode scientifique

Image non disponible

Le mode programmeur

Image non disponible

Le mode statistiques

Image non disponible

A vous la joie des calculs en tout genre :)

6.6. Les petits couacs et applications incompatibles

Avec Windows Vista, j'ai vu sur Internet des centaines de personnes disant, "c'est nul Vista, mon application ne marche pas dessus". Or, à part Pdfcreator et Supercopier qui touchaient à des API systèmes qui ont changées, toutes les autres applications pouvaient marcher en jouant sur le mode de compatibilité ou l'UAC. Avec Windows Seven, c'est exactement pareil.
Tout d'abord, les lecteurs virtuels comme Daemon Tools ou Alcohol 120% ne s'installent pas. Le driver STPD n'est pas compatible avec Seven et n'est pas prévu de l'être avant la sortie de la bêta publique de Seven.
Ensuite d'autres applications qui ne touchent pas au système comme Photoshop CS3 ont elles aussi refusé de s'installer mais en jouant toujours sur la compatibilité et l'UAC, j'ai réussi à les faire fonctionner. Donc quand vous aurez Windows Seven, avant de pester dessus et dire "je retourne sous XP ou Vista", comprenez le système et adaptez vous ;)

Donc je le rappelle, on peut pratiquement tout faire marcher sur Windows 7, donc cherchez un peu avant d'abandonner :)


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2008 Louis-Guillaume Morand. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts. Droits de diffusion permanents accordés à Developpez LLC.