Developpez.com

Télécharger gratuitement le magazine des développeurs, le bimestriel des développeurs avec une sélection des meilleurs tutoriels

Developpez.com - Microsoft Office
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :


Interview d'Isabelle Scemla sur la plateforme Microsoft Online Services

Interview d'Isabelle Scemla, Chef de produit Communication Unifiée, sur la plateforme Microsoft Online Services

       Version PDF (Miroir)   Version hors-ligne (Miroir)
Viadeo Twitter Facebook Share on Google+        



1. Présentation
2. Transcript de l'interview
3. Plus d'informations


1. Présentation

Le 30 Mars 2010, l'équipe de Developpez.Com se déplaçait dans les locaux de Microsoft pour rencontrer Isabelle Scemla, la chef de produit Communication Unifiée et porte parole pour la plateforme Microsoft Online Services. Nous en avons profité pour poser quelques questions afin de mieux connaitre ce nouveau produit.

La vidéo de l'interview est disponible ici même


2. Transcript de l'interview



Katleen Erna : Bonjour Isabelle Scemla, vous êtes chef de produit communications unifiée chez Microsoft. Est-ce que vous pouvez nous expliquer un petit peu vos fonctions au sein de l'entreprise ?

Isabelle Scemla : Au sein de Microsoft France je travaille dans la division marketing et donc je chef de produit de communication unifiée, cad que je gère l'ensemble des actions marketing autour des produits Exchange, Server et Office Communication Server (OCS) et dans ce cadre-là, de manière plus générale, je travaille également sur l'ensemble des offres Microsoft Online Services

Katleen Erna : Justement, on est là pour parler de ces offres-là. Est-ce que vous pouvez nous les présenter en quelques mots ?

Isabelle Scemla: Oui. Alors Microsoft Online Services, c'est un ensemble de services qui a été lancé au mois d'avril de l'année dernière chez nous en France chez Microsoft. c'est un ensemble de services de communication et de collaboration qui sont hébergés dans des datacenters Microsoft qui pour les clients français sont situés en Europe à Dublin et à Amsterdam, qui sont donc hébergés chez nous et vendus avec l'aide de nos partenaires. Le modelé de souscription est nouveau pour Microsoft Online, c'est une souscription avec un contrat annuel et un paiement annuel, de la manière que vous pouvez payer votre abonnement de téléphone portable.cette offre là telle qu'elle existe aujourd'hui comprend 4 produits, 4 services plus exactement, que sont la messagerie avec Exchange Online, le portail intranet et extranet avec Sharepoint Online, la messagerie instantanée avec Office Communications Online et les conférences virtuelles et web avec Office Live Meeting.

Katleen Erna : Il y a eu environ un an d'écart entre la sortie de cette plateforme et la plateforme Azure. Est-ce que l'on peut néanmoins faire un parallèle entre ces deux plateformes ?

Isabelle Scemla: Oui, alors chez nous à Microsoft, on se développe de plus en plus sur le Cloud, on a une offre qui est évolutive aussi bien en terme de Software As a Service dans lequel se situe MOS, que plateforme as a service dans lequel se situe Azure mais ce qu'il savoir c'est que l'on pas commencer dans le Cloud uniquement avec l'apparition de MOS il y a un an, on évolue dans le Cloud depuis une dizaine d'années avec msn, avec Windows live, avec xbox live et c'est la continuité de notre empreinte dans le Cloud computing qui est marquée avec l'apparition des services Microsoft Online et la plateforme Azure

Katleen Erna : Qu'est-ce qui a donné envie à l'entreprise de s'investir plus dans le Cloud

Isabelle Scemla: Aujourd'hui on se rend que de plus en plus d'entreprises..Et on en parle de plus en plus du Cloud computing cherchent à se recentrer sur leur coeur de métier aussi bien les grandes entreprises que les petites entreprises et à de plus en plus externaliser leurs services et aujourd'hui, il y a une étude du Gartner qui a été faite récemment et qui montre qu'en 2011, 25 % du business logiciel qui sera tourné vers le Cloud. Avec Microsoft Online, on rentre dans cette logique et même si le Cloud fait partie du futur, c'est pas notre seul futur et on est bien dans une logique de software plus services, c'est-à-dire que chez Microsoft on va continuer à proposer en parallèle des services qui sont hébergés chez nous et des logiciels sous forme de serveurs continuent à être hébergé chez les entreprises.

Katleen Erna : Et pour vous qu'est-ce que le futur d'externalisation des services pour les entreprises ? Est-ce que c'est le Cloud ? vous avez pas l'air convaincu que c'est uniquement cela ?

Isabelle Scemla: Tel qu'on le voit aujourd'hui, en particulier pour les grandes entreprises, c'est la possibilité de mélanger le monde du software et le monde du service c'est la possibilité si je vous donne l'exemple d'une entreprise qui a un siège social et plusieurs filiales, de se dire pour mon siège je vais héberger sur mon site mes serveurs et pour mes filiales je vais profiter de l'héberger chez Microsoft et de les avoir sous format Cloud, sous format en ligne. Pour nous on se dirige de plus en plus vers une association vers une coexistence de ces deux mondes.

Katleen Erna : Pour vous la plateforme MOS s'adresse plutôt aux grands comptes ou plutôt aux petites et moyennes entreprises ?

Isabelle Scemla: Elle s'adresse à tout le monde, aux grands comptes, aux petites et aux moyennes entreprises. Par contre, les entreprises ne vont pas avoir les mêmes besoins. Typiquement une grande entreprise, elle va chercher à faire évoluer sa plateforme vers principalement un modelé de coexistante parce qu'elle aura Degas des serveurs sur site et pour ses nouveaux utilisateurs, ses nouveaux employés ou ses nouvelles filiales, partir vers un modèle plus simple hébergé chez Microsoft en parallèle, une PME aujourd'hui, n'a pas forcément les moyens, ça dépend de sa taille, d'avoir du personnel informatique où le personnel informatique qui sera chez elle sera multifonction et n'aura pas forcément la capacité d'administrer une messagerie par exemple ou d'administrer un portail intranet donc pour qu'elle puisse se reconcentrer sur son coeur de métier on va lui proposer ces services hébergés

Katleen Erna : Et au niveau fonctionnalités on a pour l'instant Sharepoint, Exchange, Communicator et Live meeting qui sont des produits extrêmement complets. Est-ce que l'on peut s'attendre à l'ajout de nouvelles fonctionnalités par exemple Office Online

Isabelle Scemla: Alors je pense que vous parlez des Office Web Apps, c'est donc l'accès à Office via un navigateur Web donc cela partie des évolutions du produit Office de pouvoir le complémentariser dans le Web. Aujourd'hui Microsoft Online Services c'est un produit qui est totalement évolutif et c'est bien le principe d'être dans le Cloud, ça veut dire que les évolutions, elles ne seront peut-être pas quotidiennes mais elles auront lieu tous les mois, toutes les six semaines ou tous les deux mois et donc on aura des évolutions du produit en revanche, on étudie plusieurs pistes selon la manière dont le produit va évoluer

Katleen Erna: Certains produits comme Sharepoint sont plus limités sur la plateforme Online et il n'est pas prévu d'ajouter ses propres webparts pour les fonctionnalités de Sharepoint. Pour les utilisateurs avertis, cela sonne comme un retour en arrière. Est-ce que c'est volontaire de la part de Microsoft ou est-ce qu'on doit prévoir une ouverture pour le futur notre objectif c'est d'avoir un produit serveur et un produit en ligne qui a isofonctionnalités donc aujourd'hui s'il y a des fonctionnalités manquantes, ce qui est sûre c'est que le produit a des évolutions toutes les six semaines et qu'on s'attend à le voir évoluer de cette manière-là de façon très rapide.

Katleen Erna : la plateforme est basée sur un modèle pay-as-you-use, et ca permet de dépenser que ce dont on a besoin et dans une période de crise économique où l'on souhaite faire des économies justement c'est assez utile. Est-ce qu'elle fournit plusieurs formules pour ne commander que les formules dont on a besoin, par exemple si l'on veut se passer d'exchange ou sharepoint .

Isabelle Scemla: alors en fait, on est dans un format d'abonnement, de souscription avec un contrat d'un an et un paiement mensuel donc le pay-as-you use fonctionne plus particulièrement avec Azure et MOS sous un format de souscription donc l'utilisateur qui utilise toute la journée sa messagerie ou qu'il l'utilise une fois par semaine, son entreprise paiera la même chose. Ça c'est le premier point MOS c'est de la souscription, mais pas du pay as you use comme Azure, en revanche une entreprise, elle peut choisir de souscrire aux produits soit de façon individuelle, mais elle peut aussi décider si elle le souhaite et si elle a besoin, d'avoir une plateforme complète de communication et de collaboration de souscrire à la suite complète des produits, donc les quatre produits, pour un tarif, forcément plus avantageux que de souscrire aux produits de manière individuelle.

Katleen Erna : La plateforme MOS est prévue pour migrer un existant et l'importer sur la plateforme afin d'être rapidement fonctionnelle. Est-ce qu'elle prévoit un export dans l'autre sens pour prévoir la réinternalisation des services si l'entreprise le souhaite

Isabelle Scemla: Oui et c'est dans cette optique-là que Microsoft Online Services a été créée également. c'est bien dans l'idée de se dire que l'on veut offrir on veut l'aider à grandir et à s'accroitre donc si elle grandit et qu'avec cette croissance elle veut avoir un personnel informatique dédié, elle souhaite se tourner vers un hébergement sur site avec des serveurs sur site, nous notre objectif, cela va être de l'aide pour réinternaliser toutes ses données pour les mettre sur ses serveurs sur site

Katleen Erna : Aujourd'hui on est venu vous parce que vous êtes la spécialiste de la plateforme, pourriez-vous la résumer en seulement trois mots ?

Isabelle Scemla: Microsoft Online Services c'est sécurisé, c'est professionnel et c'est flexible

Katleen Erna : Pour terminer si nos lecteurs ont des questions complémentaires ou des interrogations, comment peuvent-ils obtenir des réponses à leurs questions

Isabelle Scemla: Le 15 avril prochain à partir de 18 h 30, on va faire un live meeting (webcast) avec un spécialiste technique de la plateforme Cyril Sultan, et on se fera un plaisir de répondre à l'ensemble des questions sur la plateforme, que ce soit des questions générales sur les services ou des questions qui ont vraiment trait au déploiement, à l'exploitation des services dans l'existant, etc.

Katleen Erna: Isabelle Scemla, merci!


3. Plus d'informations

Rendez-vous le jeudi 15 avril 2010 à 18H30 pour plus de 60 minutes de Questions/ Réponses
Aucune inscription requise, tu peux directement joindre ce Live meeting mardi à partir de 18h15.
Si tu n'as pas déjà installé Live Meeting sur ton PC, prévois 5 min pour télécharger la version d'évaluation. (détail à la fin du mail)
Si tu as d'ores et déjà des questions merci de les envoyer à Nicolas.

Si toi aussi, tu souhaites poser tes questions, ou que tout simplement, le sujet t'intéresse, ce Live Meeting est INCONTOURNABLE.

Pour en savoir plus, plusieurs solutions sont possibles :
- Le site Microsoft Online Services
- Un dossier ultra-précis sur Microsoft Online Services publié par le club des professionnels de l'informatique de Développez.com (par Michael Todorovic) ; Toutes les questions que se posent leurs membres sont centralisés sur leur forum. (merci à Louis-Guillaume Morand au passageJ).
- La communauté des utilisateurs de Microsoft Online Services (CPL) quant à elle, dédie tout son contenu au sujet.



               Version PDF (Miroir)   Version hors-ligne (Miroir)

Valid XHTML 1.0 TransitionalValid CSS!

Copyright © Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

Responsables bénévoles de la rubrique Microsoft Office : Pierre Fauconnier - Arkham46 -